Inauguration une nouvelle ligne commerciale Alger-Tlemcen-Alger
Tassili Airlines rapproche les villes
La compagnie nationale Tassili Airlines (TAL) a inauguré, jeudi soir, à l’aéroport «Messali El Hadj» de Tlemcen, une nouvelle desserte reliant cette ville à Alger à raison de deux fois par semaine, renforçant son réseau domestique vers les régions de l’ouest.
Les vols de cette liaison Alger-Tlemcen-Alger sont programmés chaque jeudi et samedi à 19h à partir d’Alger et un retour à 21h de Tlemcen, a indiqué le responsable de la communication de cette compagnie, Karim Bahar,à bord de l’avion lors du vol inaugural de cette ligne.
«Nous avons opté pour ces horaires afin de permettre aux passagers résidant à Alger ou Tlemcen de rentrer chez eux la veille du week-end et être de retour samedi soir pour reprendre leur travail dimanche. Il s’agit d’un service d’utilité publique qui s’adapte au monde du travail», a-t-il expliqué. Quant au tarif du billet en aller-retour de la desserte Alger-Tlemcen-Alger, il est de 8.600 DA.
En présence de plusieurs responsables de la compagnie, une dizaine de voyageurs ont effectué, à bord d’un appareil de type Bombardier Q-200, ce vol inaugural d’une durée de 1h10min à partir d’Alger. Durant ce voyage,Toufik, l’un des passagers provenant d’Alger, s’est dit satisfait de cette nouvelle desserte qui lui permettra «de se déplacer plus facilement, passer un week-end entier à Tlemcen et rentrer samedi soir pour reprendre le travail dimanche».
Quant à Nawel, une autre passagère, elle estime que cette ligne est
«très pratique»pour les travailleurs notamment puisque cela permettra de travailler toute la journée dans l’une des deux villes desservies et de se déplacer, sans contrainte, le soir vers l’autre lorsque les contraintes du travail exigent un tel déplacement.
Présent à la cérémonie d’inauguration du vol, le directeur de transport de la wilaya de Tlemcen, M. Noureddine Atter, a souligné que cette initiative était bénéfique pour le tourisme dans la wilaya, tout en espérant que d’autres lignes s’en suivront, surtout vers ou en provenance de l’international.
Outre cette desserte, le responsable de la communication de TAL a indiqué qu’une autre nouvelle ligne reliant la ville de Batna à la capitale serait inaugurée lundi prochain.
Ce vol sera assuré les lundi et vendredi, en aller retour, à partir de 18h d’Alger avec un retour à 20h de Batna. Tous ces nouveaux vols font partie des projets de la compagnie dans le cadre du programme d’exploitation du réseau de transport régulier domestique grand public, a-t-il expliqué, en précisant que ces lignes complètent la capacité offerte par Air Algérie considérée, selon lui, comme principal partenaire de TAL avec une relation d’interdépendance. La nouvelle ligne Alger-Tlemcen-Alger complète d’autres lignes déjà ouvertes par Tassili Airlines pour desservir notamment les villes d’Alger, Oran, Constantine, Annaba, Sétif, Bejaia, Jijel, Ghardaïa, El Oued, Bechar, Hassi Messaoud (Ouargla),Adrar, Illizi, Tamanrasset et Djanet.
Outre son réseau domestique, lancé en mars 2013 et comptant déjà plus de 15 escales dont neuf (9) dans le sud, TAL s’apprête à lancer son réseau international régulier, dès novembre prochain, vers des villes françaises, italiennes et turques, a ajouté le même responsable.
La compagnie compte douze aéronefs avec une capacité totale de 1.064 sièges dont 4 aéronefs de type Boeing 737-800, 4 de type Bombardier Dash 8 Q 400 et 4 autres de type Dash 8 Q 200. En 2013, TAL avait transporté près de 600.000 voyageurs, en nette évolution par rapport à 2012.
La compagnie avait été créée en 1998 dans le cadre d’une joint-venture entre Sonatrach et Air Algérie, avant de devenir une filiale à 100% du groupe pétrolier en 2005.
Avant de se lancer dans le transport domestique régulier grand public,TAL opérait, depuis sa création, dans le transport du personnel de Sonatrach, puis dans des dessertes internationales réservées aux travailleurs des sociétés étrangères du secteur de l’énergie activant en Algérie.

Ain El-Arba
686 logements seront distribués d’ici la fin de l’année
686 logements seront distribués d’ici la fin de l’année, a-t-on appris auprès du chef de daira de Ain El-Arba, M. Nehila Laaredj. Ainsi, la commune chef-lieu de daïra, a bénéficié de 365 logements à caractère LSL (logements sociaux locatifs) qui sont achevés à presque 100% et qui seront distribués d’ici la fin de l’année 2014.
La majorité de ces habitations est concentrée à la sortie sud de la ville d’Ain El-Arba allant vers Sidi Boumedienne.
D’autres logements de type RHP au nombre de 90 seront additionnés aux 365 ce qui donnera un total de 455 unités à distribuer. Pour les autres communes, le chef de daira a déclaré qu’ils ont bénéficié chacune d’un quota important en attendant la réalisation d’autres unités de logements d’ici 2015.
A Tamzoura, 113 logements LSL seront distribués au même type que ceux du chef-lieu de daira, de même que pour les 78 à Oued-Sebbah et les 40 à Sidi Boumedienne. Selon notre source, les demandeurs de la daira de Ain El-Arba avec ses quatre communes auront dans leur majorité absolue des logements, dans un avenir proche, puisque d’autres projets de construction de logements à caractère social sont en cours de réalisation au nombre de 554, à savoir 287 à Ain El-Arba, 142 à Oued-Sebbah, 77 à Tamzoura et 48 à Sidi Boumedienne, qui sont en cours de réalisation entre 25 et 50.
Quant aux logements ruraux, selon toujours le chef de daira, un quota important s’ajoutera à celui qui a été distribué auparavant à travers les quatre communes et fera bénéficier une grande partie des demandeurs en attente, sachant qu’Ain El-Arba est connue par sa vocation agricole, ce qui a poussé les responsables du secteur des logements à la doter avec plus de logements ruraux.
Benbachir Med

 

tarif